Exposition : Sainte Geneviève de Paris, Patronne de la Gendarmerie nationale

-  du 03.11.2016 au 04.12.2016  -

LE MUSÉ BOSSUET A LE PLAISIR D’ACCUEILLIR :
Sainte Geneviève de Paris, Patronne de la Gendarmerie nationale

EXPOSITION TEMPORAIRE
Du 3 novembre au 4 décembre 2016
Salles Basses du musée Bossuet

ENTRÉE LIBRE

Exposition conçue et réalisée par : La Délégation au patrimoine Culturel De la GENDARMERIE NATIONALE

Sainte Geneviève, fille unique d’une famille gallo-romaine noble, est née à Nanterre en 420 ou en 423 et décédée en 502 ou en 512 à Lutèce.
Elle se consacre à Dieu par un vœu de virginité et vient habiter Paris où elle mène une vie religieuse non cloîtrée d’ascèse et de prière.
En 451, face aux Huns qui menacent d’envahir Paris, Geneviève, par son calme, sa confiance en Dieu et sa détermination, organise la résistance. En 470, Paris est à nouveau assiégé et ses habitants menacés de famine. Geneviève décide d’une expédition par la Seine jusque dans l’Aube, pour permettre le ravitaillement des Parisiens et les sauver.

Thaumaturge et attentive à soulager les misères des pauvres, Geneviève est très tôt l’objet d’une dévotion populaire. Clovis, qui la tient en grande estime, fait bâtir une église qui devient, plus tard, l’abbatiale Sainte-Geneviève. Une autre église, construite à côté au XIVe siècle, Saint-Étienne-du Mont, abrite aujourd’hui encore les reliques de la sainte.

Par rescrit en date du 18 mai 1962, la Gendarmerie nationale reçoit du pape Jean XXIII le privilège de partager avec Paris le patronage de sainte Geneviève. Pour le personnel de la gendarmerie, la Sainte-Geneviève est l’occasion d’affirmer sa fierté d’une histoire riche et sa foi dans l’avenir.

La collection permanente

Peintures & sculptures de maîtres

Le musée Bossuet

une architecture valorisée

Le palais épiscopal

un cadre historique exceptionnel