Mécénat

Place des mécènes dans la constitution des collections du Musée Bossuet

Le musée Bossuet est représentatif du rôle essentiel que joue le mécénat s’agissant de la constitution des collections des musées, dans la mesure où une part essentielle de ses collections permanentes provient de dons privés. Citons en particulier celle du legs Moissan, datant du début du siècle dernier et celle dans les années 80 des donations de Jean Pierre Changeux.

S’il est possible de rapprocher ces deux mécènes, amateurs d’art et collectionneurs éclairés, il n’en demeure pas moins que chacun d’entre eux a adopté une démarche originale.

Henri Moissan, chimiste réputé, inventeur du fluor, prix Nobel de chimie en 1906, fut un amateur d’art au goût très éclectique. Très ouvert à la production picturale de la deuxième moitié du XIX e siècle, il fut attiré par les paysagistes tout autant que par les portraitistes ou bien les orientalistes, qui offraient dans leurs tableaux, une ouverture sur les mondes lointains, propice à l’évasion.

Jean-Pierre Changeux, célèbre neurochirurgien, auteur de l’Homme neuronal, qui depuis les années 80 honore régulièrement le musée Bossuet de sa présence, apparaît, quant à lui comme un fin connaisseur de la peinture française des XVII et XVIII e siècle. Ses préférences marquées pour les œuvres religieuses et mythologiques s’inscrivent dans le droit fil de l’histoire du musée Bossuet, installé dans l’ancien palais des évêques , dont le cadre architectural et l’atmosphère marquée de spiritualité correspondent exactement aux peintures de ce genre et de cette époque.

Moissan et Changeux : deux grands hommes de science, deux dynamiques différentes pour animer la même passion et la même rigueur de qualité dans la constitution des collections et qui aboutissent aujourd’hui à l’enrichissement significatif des collections permanentes du musée de notre ville.

Devenir mécène

Vous souhaitez devenir mécène du Musée Bossuet ? Contactez-nous !

La collection permanente

Peintures & sculptures de maîtres

Le musée Bossuet

une architecture valorisée

Le palais épiscopal

un cadre historique exceptionnel